Search
  • Magali

C’est la fête à la grenouille



L’été s’est installé soudainement et radicalement après une longue période pluvieuse qui nous a laissé pour beaucoup émotionnellement abattus. Et c’est bien à ce moment là où nous aurions dû écrire cet article, car nous sommes maintenant débordées au Boulay, au jardin, comme beaucoup d’entre vous, mais aussi, ailleurs, vivant enfin ce déconfinement et revoyant nos familles et amis.


Mais on ne va tout de même pas attendre l’automne pour vous donner de nos nouvelles, car il y en a quand même beaucoup! Surtout que l’on doit vous annoncer les gagnants de notre tirage au sort, dont on vous avait parlé dans notre dernier article…


Jacques et Gisèle (Chatelais, 49) sont donc nos heureux gagnants de 2 nuits dans La Tiny Kiwi!


Nous avons hâte de vous accueillir au Boulay!


Et comme on a adoré tirer au sort des gagnants, c’est un peu comme au casino, on devient accro très vite, nous avons décidé de recommencer la prochaine fois pour 1 nuit dans La Tiny Kiwi ☺ Suspense !


Comme je l’ai dit, il y a beaucoup, beaucoup de choses à dire, alors on ne va pas rentrer dans tous les détails, surtout si vous nous lisez sous le soleil, avec un petit cocktail à la main, c’est un coup à prendre des coups de soleil!


Pour revenir un peu sur le confinement du mois d’avril, nous avons accueillis une jolie famille pendant quelques semaines, et j’ai fait « travaillé » 6 petites mains qui avaient besoin d’êtes occupées. L’une de nos créations, une boîte à dons qui servira cet été à nos visiteurs de La Tiny Kiwi. Nous avons créé un petit potager sur le chemin de la Tiny House, et les personnes pourront ainsi se servir en fruits et légumes (en espérant que quelque chose pousse bien sûr), et mettre quelques pièces dans cette boîte. Bien sûr nous resterons disponibles pour vous aider ou vous conseiller si besoin, et une fourchette de prix pour chaque légume sera inscrite sur une ardoise pour guider les incertains ☺


Nous avons aussi eu la chance de visiter 2 fermes : la première, La Ferme aux 5 chemins, à 5 minutes en vélo de chez nous. Une future ferme pédagogique qui ouvrira courant juillet, on a pu nourrir les chevreaux et agneaux au biberon, trop génial! Ensuite nous sommes allés à Blue Pig Farm, voir les cochons « bleus » de Carl, courir en plein air dans les champs, et tout plein de petits bébés ☺ La cerise sur le gâteau, un essaim d’abeille, ou plutôt un nuage noir de milliers d’abeilles nous ait passé sur la tête comme si on n’était pas là! Un moment unique et impressionnant!


En parlant d’abeilles, notre voisine nous a appelé pour nous dire que ses ruches essaimaient, cet à dire que ses abeilles se divisent par manque de place, et pour élire une nouvelle reine plus jeune, et donc une partie de l’essaim s’envole pour une nouvelle maison. Nous avons donc récupéré cet essaim et notre ruche est à présent enfin habitée! On espère avoir du miel dès cette année ☺




Après plusieurs années d’accumulation, nous avons aussi (enfin !) pu nous débarrasser du tas de ferraille qui se trouvait juste à côté de la tiny house. 2.5 tonnes de ferraille en moins, ça soulage l’esprit! Et surtout cela fait de la place pour de nouveaux projets, dont un parking pour nos visiteurs, et ma future serre…


Au jardin, mon oncle Dom est venu nous enseigner et nous aider à monter la clôture pour nos 2 alpagas qui vont très prochainement nous rejoindre. On vous tient informer d’ici 2-3 semaines ☺ Catherine travaille sur le portail, et moi sur le design de leur futur abri.



Au beau temps, nous avons commencé à récolté les fleurs du sureau, et nous pourrons prochainement vous régaler avec nos sirops et champagnes, cette année on a misé sur une grosse quantité, avec plusieurs recettes différentes pour pouvoir comparer.


Nous avons hésité à partager notre expérience avec nos animaux récemment, car quelques mauvaises nouvelles nous sont tombées dessus, et même si notre but n’est pas de vous saper le moral, j’ai trouvé qu’il était important de montrer que tout n’est pas toujours rose au Boulay. Nous avons passé quelques semaines difficiles, Marley (notre cane) qui avait commencé à couver ses 14 œufs, a eu la malchance de traverser tous ces orages et tempêtes, qui ont malheureusement fait pourrir ses œufs les uns après les autres. Un gros stress pour elle, et aussi pour nous car enlever les bébés morts nés presque tous les jours a été assez difficile, même si au départ nous ne voulions pas plus de canards, nous nous étions faites à l’idée de découvrir ses futures créatures toutes mignonnes. Nous avons aussi perdu Carotte, notre lapine bélier, qui était devenue la mascotte du côté de La Tiny Kiwi, en liberté avec ses trois bébés depuis un mois, on s’était habitué à les voir gambader et se reposer dans la cour, comme si rien ne pouvait les atteindre. Il nous reste désormais un de ses bébés qui se sent bien seul j’imagine. Et un grand vide s’est créé la semaine dernière. Doit-on enfermer nos lapins la prochaine fois, ou leur créer un parc ultra sécurisé alors qu’ils avaient l’air tellement heureux dehors, ils revenaient manger dans leur cage et repartait à leur guise… dur choix.


Nous avons aussi eu la visite de 3 hérissons dans notre jardin qui avaient l’air en parfaite santé, mais malheureusement suite à une tempête, j’ai retrouvé le bébé en piteux état un matin, je l’ai emmené d’urgence au Refuge de l’Arche à Château Gontier, qui l’a pris en charge, en espérant qu’il grandira jusqu’à l’âge adulte avec leurs soins. Un autre hérisson n’a pas eu sa chance quelques jours plus tard. Pourtant si utiles au jardin, mais tellement fragiles, c’est dur de voir partir un animal sauvage, même si ce n’est pas comme nos chats ou chiens…


Pour terminer sur de meilleures nouvelles, nous avons eu les visites de l’office du tourisme de Segré en Anjou Bleu, ainsi que d’Accueil Paysan, avec qui nous travaillerons très prochainement, et vous pourrez nous retrouver sur leurs sites. J’ai aussi participé à un travail avec la mairie pour améliorer les sentiers de balades et patrimoine sur le Bourg d’Iré, en espérant vous offrir une meilleure expérience lors de vos sorties découvertes ☺


Dernier petit clin d’œil, une idée de bouquin à lire pour cet été : Les remparts de la colère, de Bernard Glotin, nous avons eu le plaisir de faire sa connaissance lors de son séjour dans La Tiny Kiwi et avons hâte de lire son livre, inspiré par la ville de Guérande.


Sur ce, nous vous laissons profiter du soleil, du jardin, de vos amis et famille et d’un superbe été à venir, on vous dit à très bientôt, avec de très bonnes choses à vous dire ☺


See you !



3 views

Recent Posts

See All