Search
  • Magali

Après un Hiver Très Long

Après un hiver très long, et passé très loin, nous voilà de retour dans notre havre de paix. Avec comme d’ habitude un soleil magnifique et des herbes jusqu’aux genoux pour nous acceuillir.

Une fois arrivées de l’aéroport, nous nous sommes tout de suite mis au travail. Tonte avec le tracteur (ma première fois), Catherine au rotofil et papa sur le tracteur à faire le plus gros. Après cette après midi, le terrain à déjà l’air plus clair ! et du coup plongeon dans la piscine en rentrant!


Le lendemain, pas de travail, nous avons pique niqué au lac de Vioreau avec mes copines du Lycée, et les familles continuent de s’agrandir! Je suis aussi tombée sur ma cousine Marcelle que je n’avais pas vu depuis plusieurs années, quelle belle surprise. Puis nous sommes reparties sur Segré où la famille Duret sétait rassemblée pour acceuillir Josette et Gilbert arrivés en camping car le jour même.

Et ce soir nous avons acceuillis nos premiers voyageurs Jo et Gil ont garé leur camping car pour la nuit et ont apparement passé une nuit très paisible! C’est bon signe!

Ce matin nous nous sommes levées très tôt, je ne pouvais pas dormir et ne pouvais attendre de commencer travailler. Le soleil dans les yeux, les bourdons qui font du bruit, décidément, dormir sans volet en France est impossible! J’ai dit à Catherine qu’il était 10h et qu’il fallait se dépêcher, c’est seulement après le petit déjeuner qu’elle a réalisé qu’il était en fait 8h30! après un bon fou rire, surtout moi, nous étions prètes pour une bonne journée. Josette et Gilbert se levaient juste et préparaient leur table de pique nique pour le petit dej quand nous sortions. Puis ils sont partis faire un tour de vélo. Nous avons travaillé toute la matinée devant le garage, là où on avait enlevé toutes le baches en septembre dernier avec Ferenc. Les herbes avaient repoussé mais au moins sans plastique, ou moins qu’avant. Papa avait aussi planté des vignes donc on a bien dégagé les arbres (surtout les pruniers et les noisettiers!) pour faire entrer le soleil. Dur dur sous le soleil, même le matin, mais ça a déjà l’air beaucoup mieux.


Puis on a fait une pause quand Josette et Gil sont rentés de leur ballade en vélo. Les deux tables raccordées, ce repas a été pour moi quelque chose de différent, comme un déclic, un message qui me dit que c’est exactement ça… On y est, c’est le sentiment qu’on ressent, le partage, les discussions, la nourriture, la nature autour de nous…. Il nemanque rien! C’est ce que je veux faire toute ma vie ! C’est ce genre de moment qui nous enlèvent tous nos doutes sur le futur et qui nous disent qu’on a raison de faire ce que l’on fait…

Lorsque Jo et Gi sont repartis pour leurs nouvelles avantures, ma cousine Mélanie et son ami Thomas sont arrivés pour nous filer un coup de main, un gros coup de main en effet! Papa a embarqué Thomas avec son rotofil et il du fair ele tour de la propriété sous une chaleur énorme! Alors que nous finissions avec notre garage, Mélanie a enlevé toutes les mauvaises herbes devant le hangar et sur le côté. Ca nous a bien avancé et ça nous a fait super plaisir de les voir car cela faisait longtemps qu’ils voulaient venir mettre la main à la pâte.

Plus tard, Dominique et Julien sont arrivés pour aider mon oncle Hubert à préparer la salle d’anniversaire, mais ce qu’ils n’avaient pas révus, c’est que Hubert est toujours plein de surprises!

A la place, Hubert avait prévu de faire le foin sur le bord de notre route ! Et comme au Boulay rien ne se passe jamais comme prévu, ils y ont passés toute la soirée! Alors nous, après notre dure journée, on est parti au resto… La crêperie de Saint Blaise, pour ceux qui ne connaissent pas, se trouve juste au dessus d’un étang magnifique et surplombe La Mine Bleu, que nous avions visité l’année passée. Une fois commandé, notre romantique soirée à tourné à la soirée familiale! Arlette et Dominique se sont retrouvés à côté de nous par hasard et nous voilà assis à une grande tablée! Après un très bon repas, nous sommes allé voir le l’étang, qui parait-il en vaut la chandelle le soir du 15 août pour le feu dartifice.

Ce matin réveil tôt pour se préparer à voir toute la famille pour les 70ans de Hubert, et surtout beaucoup de cousins que je n’avais pas vu depuis très très longtemps ! quelle superbe journée et soirée. Cela nous a aussi permis de rencontrer certaines personne du Bourg d’Iré, que nou n’avons pas encore eu le temps d’apprécier.

Le lendemain , même après avoir dansé toute las soirée, nous nous sommes levées tôt pour travailler, et moi la première, car fête des mères oblige, je suis partie acheter les croissants et pains au chocolats pour tout le monde. Puis nous sommes reparties fairela fête jusqu’en fin d’après midi, quand Catherine s’est fait piquée par une tique. Faute de moyens, le Chanel de maman et une serviette d’anniversaire à fait l’affaire! Puis nous sommes parties passer la soirée à Chateaubriant, car je devais travailler le lendemain.



Aujourd’hui, c’est visite des amis sur Chato, shopping comme d’habitude et surtout repos, en plus il pleut. L’un de mes amis David a eu un petit bébé la semaine d’avant et je n’avais pas revu certains amis depuis un certain temps, donc cela a fait du bien aussi.

Le lendemain matin , nous sommes reparties tôt au Boulay pour reprofiter du soleil. Nous avons échoué àpurger les radiateurs, donc après notre abandon, nous sommes retournées au jardin , notre endroit préféré pour l’instant.

Cet après midi nous avons rendez-vous à Angers avec un centre de conseils sur la rénovation énergétique. Cela s’est très bien passé et nous somme sur la bonne voie dans nos recherches. Mais comme d’habitude à cours de temps pour trouver des ouvriers qualifiés. Encore une fois nous nous sommes retrouvées nez à nez avec Marie France cette fois, une de mes tantes. Comme quoi, le monde est vraiment petit, ou juste le Maine et Loire. Catherine commence à se demander si c’est la famille qui est vraiment très grande où si c’est juste que nous sommes tous regroupés au même endroit. Ce soir c’est leçon de conduit epour Catherine qui continue à s’entrainer à conduire à droite et à passer les vitesses. Nous sommes allées voir l’une de mes meilleures amies à Renazé, qui a aussi eu une petite fille que l’on avait vu bébé l’année dernière.


Et puis c’est déjà mercredi…. Le jour du départ en fin de journée. Nous avons fini ce que nous voulions faire avec le jardin puis nettoyer le hangar (celuis où nous avons célébré mes 30 ans) encore une fois… Puis nous avons presque fini de vider une chambre pour fair eplus d’espace pour les travaux. Nous sommes tellement impatientes que cela commence, et surout impatientes de revenir pour continuer ce que nous avons commencé… Et encore une fois nous devons faire nos valises et quitter Le Boulay, until next time.


Nous avons fait pas mal de choses en peu de temps cette semaine et nous sommes très heureuses et confiantes que les travaux pourront commencer très bientôt. D’abord, il nous faut trouver l’architecte, ce qui est sur notre liste et priorité pour notre prochaine visite. Can’t wait!



27 views

Recent Posts

See All